Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’association de Iwadiyen de France, ouverte à tous les membres originaires de la commune est une structure d’échanges où la population française et kabyle des Iwadiyens continue de se rencontrer et perpétuer un héritage commun. C’est aussi un lieu de solidarité qui permet aux membres de s'impliquer dans des activités, sociale culturelle et d'exprimer leurs idées, au-delà de leurs différences sociales.

 

C'est grâce au travail d'une équipe composée de salariés, de bénévoles et professionnels, de commerçants, d'étudiants, dôtée d'un conseil d'administration, que chaque année elle présente le bilan moral et financier de l’année et définit ses grandes orientations.

 

Le conseil d’administration est aussi le porte-parole de la population d’Iwadiyen de France. L'association nous donne un bel exemple à suivre d'engagement et de sérieux. L'ancienneté de l'association renforce sa crédibilité mais ce n'est que depuis les années 2000 qu'elle est connue officiellement.

 

Ses membres organisent deux grandes fêtes annuelles, l'une pour Yennayer (Nouvelle an Berbère et l'autre pour la fin d’année (entre Mai-Juin) pour permettre à leurs membres de ce voir et surtout de se rapprocher. Ce lien tissé se fait aussi en collaboration avec les jeunes du village en Kabylie comme pour la célébration du 20 Avril.

 

Si la fête de l’an passé fut dédiée à Boualam Awadhi, les jeunes ont choisi de le faire en 2015 en l'honneur du chercheur et homme politique Hacene Hireche.

 

L'association ne s’arrête pas aux fêtes. Elle encourage aussi les écoliers, les collégiens et les lycées en décernant de très beaux cadeaux après la réussite de leurs examens de fin d’années. Elle active aussi dans d’autres projets socio-culturels.

 

Samedi passé elle nous a surpris encore une fois par son organisation. Des stands de vente et dédicace de livres en présence des auteurs Malika ARABBI et Jouzel Ernst à la salle des fêtes de la Mairie du 20e arrondissement de Paris. Des vedettes de la chanson kabyle étaient aussi invitées, comme des hôtes venus spécialement de Kabylie qui pourront à leur tout s'inspirer de ce travail et nous l'espérons sauver ce qui reste a sauver de notre culture.

 

Par  Mokrane NEDDAF (source kabyle.com)

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :