Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ghardaïa, une solidarité qui demande une amazighité plus affirmée 

 

Plus d’une vingtaine de personnes ont été tuées ces dernières heures dans la vallée du Mzab.

En tant que Kabyle je me sent solidaire des Mozabites, mes soeurs et mes frères Amazighs, mais je leur demande une fois pour toute d'ouvrir les yeux sur l'endoctrinement de leur région aux discours religieux musulmans.

Je suis en même temps attéré par le nationalisme algérien exacerbé qui conduit les Amazighs à leur extinction. Il est cruel que les manifestants Mozabites s'accrochent au drapeau de leur bourreaux, de les entendre par leur « Allah Akbar », « Allah Akbar D imazighen » s'en remettre à Allah pour résoudre leur malheurs.

Les M'zab devraient revenir à leurs origines amazighes et arrêter de véhiculer tout ce qui les nie : l'identité arabe qui n'est pas la leur. A l'international ces Amazighs sont perçus comme des Arabes, on les confond aux Chaâmbas qui les conduisent au chaos.

Comme on le sait, la région est confrontée à une lutte pour l’appropriation d’un espace de plus en plus réduit sur fond de libéralisation économique. Des bandes organisées sèment la terreur.

 

C'est à la tombée de la nuit que la situation est la plus angoissante. Des assassins et des pyromanes continuent à circuler librement, brandissant des armes à feu en toute impunité. Le quotidien est de plus en plus est dur à vivre pour se rendre au travail de tous les jours.

 

Malgré le déplacement sur place du ministre de l'Intérieur Nouredine Bedoui, la violence n’a pas cessé. Les services d’ordre qui jouent le rôle de spectateurs sont maintenant complices.

Le plus étonnant est la molesse des Algériens qui n'ont pas réagi au drame de Ghardaïa et laissent faire.

 

On ne relève aucune manifestation, ni dénonciation car les victimes ne sont pas Arabes mais des Imazighen que beaucoup considèrent comme un problème à éradiquer. Les peuples Amazighs qui s'opposent aux dirigeants arabo-islamistes actuels de l'Algérie réclament leur dignités et leur droits d’existence comme peuples à part entière.

 

Il n'est plus tolérable qui deviennent perpétuellement la cible de hordes à la solde de ce régime. Depuis qu’ils réclament leur peuples amazighs réclament leur autonomie, les jeux sont clairs, et il n'y a jamais de fumée sans feu !

 

Hier c'était la Kabylie, aujourd’hui c'est Ghardaïa. Les peuples d'Afrique du Nord refusent d'abdiquer devant ce régime colonial corrompu et criminel.

 

Mokrane NEDDAF ( source kabyle.com )

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :