Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

« Merci aux collègues et aux institutions qui se sont joints à nous, Français, dans l’épreuve.

La France, mes chers collègues, a toujours vaincu ses agresseurs et elle le fera une fois de plus à cette occasion. Sans se perdre dans les fantasmes sécuritaires et, je l’espère, sans perdre de vue les principes qui animent le meilleur de son Histoire républicaine.

Dans le moment que nous vivons, la vertu principale, me semble-t-il, est le discernement.

Nous gagnerions, ici comme ailleurs, à ne pas parler de « guerre de civilisations » car ce que nous vivons n’est pas une guerre de civilisations pour la raison que Daech n’est pas une civilisation mais un totalitarisme. Ce n’est pas une guerre de civilisations car ce ne sont pas des guerriers que nous affrontons mais de lâches assassins qui agressent des gens sans défense et par surprise.

Discernement : l’islam n’est pas plus impliqué dans cette affaire que n’importe quelle autre croyance.

Une fois de plus, le fondamentalisme religieux est le masque d’une guerre pour l’argent et par l’argent.

Il faut aussi renoncer à stigmatiser la pauvreté comme source du crime. Le crime n’a pas d’origine sociale ! Le crime a une origine idéologique et humaine. Il part de tous les milieux. Il serait bon que l’on n’aille pas montrer du doigt de façon si grossière tel ou tel quartier quand les enfants des riches comme ceux des pauvres peuvent être emportés par la folie de la mort.

Et s’il faut faire un point ici, souvenons-nous de la responsabilité qui a été prise par tous ceux qui ont voulu l’affaiblissement des États dans leurs missions régaliennes. Dans mon pays, il y a 12 000 policiers de moins, 20% de moins dans les effectifs des armées. Et tout cela est une des causes qui a contribué au manque de moyens pour parer les coups que nous allions prendre. Il faut en finir avec ces politiques d’affaiblissement des services publics.

Comme il faut en finir, on l’a dit, avec ces cécités et amnésies bienveillantes à l’égard de tels ou tels pays qui ne font que pratiquer en grand et avec les institutions de l’État ce que font des groupes comme Daech et autres, la cause du terrorisme est dans les guerres entre les puissances pour contrôler une zone du monde où se contrôle et où se produit une richesse immense.

C’est donc en faisant cesser la guerre que l’on fera cesser le terrorisme. Ce n’est pas en fichant toute la population de l’Europe que l’on apprendra quoi que ce soit de plus que ce que l’on sait déjà sur les risques qu’elle contient.

La cause du terrorisme est dans la guerre ; c’est la guerre qu’il faut faire cesser. La cause du terrorisme est dans l’argent ; c’est ses circulations qu’il faut faire cesser.

Je me prononce pour une coalition universelle car c’est l’humanité universelle qui est mise en cause. Une coalition universelle sous l’autorité et l’égide du seul organisme qui ait une compétence universelle : l’ONU.

Dans ce moment, mettons en partage la devise des Lumières appropriée par ma patrie et proposée à l’humanité toute entière : “Liberté, Égalité, Fraternité”. Pas : “PNR pour tout le monde”. »

Partager cet article

Repost 0