Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La haine du Kabyle ne date pas d'aujourd’hui

L’ex-« Malgache » et ex-ministre de l’intérieur Arabe a insulté notre héro et insulté toute Kabylie, lors de la célébration de l'anniversaire du déclenchement de la révolution.

En réalité, il a exprimé tout haut ce que la majorité des racistes arabes pensent tout bas. Mais ils oublient une chose eux les jacobins qui enterrent notre passé. Leurs partisans croient en leur Algerie une et indivisible et le rattachement des Kabyles à leur idéologie qui participe de notre ethnocide !

Alors, aux Kabyles de comprendre que les arabo-islamiques sont des ennemis de la Kabylie. Ils ont déjà assassiné plusieurs centaines Kabyles par leurs colonnes infernales au sortir de la libération nationale et leur révolution aura été notre chouannerie.

Le pouvoir est fidèle à ses pratiques, ses moqueries et insultes. Mes bien aimés soeurs et frères Kabyles soyez prudents, car ils veulent nous chauffer à blanc!

Pour eux c'est la vaillance du héro kabyle qui est l'obstacle à l'indépendance de l'Algérie. Peuvent-ils seulement égaler la mort de Abane ? Un dicton kabyle nous rappelle que di lmuɣ n uccan ig silli dewa! (c'est dans le cerveau d'un chacal qu'on trouve le remède) .

Maintenant c’est aux forces politiques identitaires et culturelles kabyles de prendre leur décision de réagir à la faveur de leur Kabylie, de comprendre que de se battre pour une Algerie arabe est une cause perdue d’avance.

L'outrance est de continuer a être complice avec l’ennemi arabe et terroriste pour le malheur des Kabyles et la Kabylie, d'en arriver à souiller nos propres enfants, de chahuter celui qui d'entre nous se lève pour notre respect, de "cultiver la critique déficiente qui fait savourer la convoitise" (Rachid DIRI)!

Demain ils seront capables de nous dire qu'il faut supprimer untel pour trouver la stabilité de leur pays et pour nous faire encore dormir quelque années ou quelque siècles avec leur faux nationalisme.

Abane Ramdane continue de faire peur, malgré des années après sa mort. Il est leur mauvaise conscience, celle aussi de beaucoup d’entre ceux qui ont cautionné et applaudi à son élimination physique. Pour l'ex-Ministre de l’intérieur l’assassinat d’Abane était devenu probablement inévitable!

Dans les années 80 quand on parlait d'Aït Ahmed, on disait de lui qu'il était un homme politique, historique, révolutionnaire de tout les temps, mais dommage pour lui était un kabyle ! Ne perdons pas nos années, nos hommes et nos femmes, notre devenir de liberté n'a jamais été si proche de nous !

Mokrane NEDDAF (source kabyle.com)

L’ex-« Malgache » et ex-ministre de l’intérieur Arabe a insulté notre héro et insulté toute Kabylie, lors de la célébration de l'anniversaire du déclenchement de la révolution.

En réalité, il a exprimé tout haut ce que la majorité des racistes arabes pensent tout bas. Mais ils oublient une chose eux les jacobins qui enterrent notre passé. Leurs partisans croient en leur Algerie une et indivisible et le rattachement des Kabyles à leur idéologie qui participe de notre ethnocide !

Alors, aux Kabyles de comprendre que les arabo-islamiques sont des ennemis de la Kabylie. Ils ont déjà assassiné plusieurs centaines Kabyles par leurs colonnes infernales au sortir de la libération nationale et leur révolution aura été notre chouannerie.

Le pouvoir est fidèle à ses pratiques, ses moqueries et insultes. Mes bien aimés soeurs et frères Kabyles soyez prudents, car ils veulent nous chauffer à blanc!

Pour eux c'est la vaillance du héro kabyle qui est l'obstacle à l'indépendance de l'Algérie. Peuvent-ils seulement égaler la mort de Abane ? Un dicton kabyle nous rappelle que di lmuɣ n uccan ig silli dewa! (c'est dans le cerγeau d'un chacal qu'on trouve le remède) .

Maintenant c’est aux forces politiques identitaires et culturelles kabyles de prendre leur décision de réagir à la faveur de leur Kabylie, de comprendre que de se battre pour une Algerie arabe est une cause perdue d’avance.

L'outrance est de continuer a être complice avec l’ennemi arabe et terroriste pour le malheur des Kabyles et la Kabylie, d'en arriver à souiller nos propres enfants, de chahuter celui qui d'entre nous se lève pour notre respect, de "cultiver la critique déficiente qui fait savourer la convoitise" (Rachid DIRI)!

Demain ils seront capables de nous dire qu'il faut supprimer untel pour trouver la stabilité de leur pays et pour nous faire encore dormir quelque années ou quelque siècles avec leur faux nationalisme.

Abane Ramdane continue de faire peur, malgré des années après sa mort. Il est leur mauvaise conscience, celle aussi de beaucoup d’entre ceux qui ont cautionné et applaudi à son élimination physique. Pour l'ex-Ministre de l’intérieur l’assassinat d’Abane était devenu probablement inévitable!

Dans les années 80 quand on parlait d'Aït Ahmed, on disait de lui qu'il était un homme politique, historique, révolutionnaire de tout les temps, mais dommage pour lui était un kabyle ! Ne perdons pas nos années, nos hommes et nos femmes, notre devenir de liberté n'a jamais été si proche de nous !

Mokrane NEDDAF

Partager cet article

Repost 0