Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En Algérie, le racisme anti-kabyle est le socle fondateur du régime arabe et islamiste

Monsieur le Président de l'Algérie, on voudrait bien vous croire, que vous êtes de bonne foi ! Mais pourquoi vous avez attendu tant d’années? Sûr et certain vous le saviez parfaitement bien !

C’est une Constitution d’un régime politique pourri et ce n’est pas d'une nouvelle Constitution que la République attend. Toujours est-il que le système politique lui-même a dégénéré en pouvoir personnel depuis presque deux décennies. Cette constitution a été révisée trois fois mais à quoi bon ? Si ce ne sont des objectifs personnels! Les objectifs de ce régime accaparé de tous les pouvoires se donne le plein droit, réprime tous les manifestants !

Au lieu de créer de l’emploi, de trouver une solution définitive à la crise du logement, de ce pencher sur le niveau d’instruction, combien de nouveaux universitaires sont bien incapables de rédiger un rapport, une demande d’emploi et sans parler du pouvoir d’achat. Toute la production est arrêtée dès qu'un produit d'importation lui est substitué. Vous pensiez trouver la solution en officialisant tamazight, or que le problème de l’Algérie est beaucoup plus profond. Certains persistent à croire, et surtout nous à faire croire, que les problèmes sont seulement d’ordre linguistique !

Maintenant, le peuple kabyle n’attend rien de vous et la langue tamazight est déjà la langue nationale et officielle dans le cœur de chaque kabyle. Ce projet n’est ni bon, ni utile pour nous les Kabyles. Votre pouvoir ne s’intéresse pas aux causes véritables de la crise, la Kabylie est confronté et à une véritable arnaque ! Cette révision constitutionnelle n’aboutit qu’à un déplacement du problème. Le régime en place cherche encore une fois de plus, à nous endormir, nous bercer d'illusions pour mieux préparer les futures élections, législatives et présidentielles. Les rédacteurs du projet de révision constitutionnelle ont cru faire dans la finesse et dans la subtilité en distinguant entre langue officielle d’État et langue officielle tout court.

Le peuple kabyle et la Kabylie, décide de son propre chef de son avenir. Les Kabyles n’ont pas besoin du bon vouloir des uns et des autres pour parler en leur nom ou les laisser parler ! Ce pouvoir n’a jamais caché son hostilité, sa haine et son aversion pour tout ce qui est kabyle et amazigh. En Algérie, le racisme anti-kabyle est le socle fondateur du régime Arabe et islamiste. Tamazight langue nationale et officielle n’y changera rien pour le peuple kabyle !

Mokrane NEDDAF ( source Kabyle.com)

Partager cet article

Repost 0