Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Que vous votiez ou que vous boycottiez, ne changerez malheureusement rien !

Nous sommes à quelques jours d’élections présidentielles algériennes, et le temps de polémiste est terminé, c’est le moment de prendre conscience, et de réfléchir pour l’après 12 décembre.

« Il n’y aura pas de vote ! ». Tel était le mot d’ordre des manifestants, en Algérie, ou ailleurs, en diaspora. Les manifestants continuent de s’opposer à la tenue du scrutin organisé par le régime, qu’ils considèrent comme une prolongation au système. Nous nous somme pas mauvaise langue, mais c’est dommage de vous dire que ces élections auront lieu le plus normalement du monde, avec un résultat satisfaisant, le nouveau chef suprême, c’est Monsieur T… ! En avril 1999, ça était presque la même chose, et la majorité de la population rejeter Bouteflika, mais rien ne l’a emperchée, et qu’il a passé 20 ans comme chef suprême de l’Algérie !

Ce hirak, ne fait pas vraiment peur au régime dictateur d’Alger, et si le peuple cherche vraiment à construire une Algérie nouvelle, avec une démocratie digne de nom, il faut que toutes les forces démocratiques algériennes se mettent à table, et chacun avec son projet et son programme politique et quelle que soit la couleur, mais ce n’est pas le cas!

Ces leaders ont une démocratie spéciale à eux. Ils ont rien trouver de mieux que d’appuyer leurs discours, sur un seul slogan somme tous frères, tous des Algériens et tous des musulmans, etc. Ils ne sont pas mieux que les extrémistes des années 90. Et le triste sort aussi la BRTV, qui ne fait aucun effort pour traduire les interventions de ces Algériens arabes qui prenaient la parole. Faut-il que vous faire un dessin pour que vous compreniez ?

Place de la République la majorité des manifestants sont Kabyles

Depuis quelques temps, nous sommes stupéfaits après avoir et constatés à chaque rassemblement a la place de la république de Paris, que la majorité des manifestants sont des Kabyles. Et même les orateurs qui prenaient la parole et à ceux qui, nous avons prêtés l’oreille, de ce qu’ils disaient, ces orateurs qui s’expriment exclusivement en arabe. Ont-ils honte de parler le kabyle, ou ont peur d’êtres stigmatisés, ou encore tous simplement pour tirés de la sympathie des algériens arabophones ? Ils ont oublié, quoi ils font sont toujours considèrent des Kabyles : des ennemis de l’unité de la nation, buveurs de l’alcool, mangeur de cochons, et surtout ennemi d’Allah.

Ce qui à attiré notre attention,de ces bons orateurs Kabyles, qui ont des idées à proposer avec de très bons programmes pour une Algérie de demain. Ce qui est étonnant, comment ils n’ont aucune idée à proposés pour la Kabylie d’aujourd’hui et même celle de demain ? Ces Kabyles sont-ils naïfs encore ou carrément bêtes ?

Qu’attendent ceux qui ne veulent pas d’eux ? Après le slogan « kabyle zéro », des arrestations des manifestants Kabyles et des peines de prison ferme sont prononcées à ceux qui portent le drapeau Amazigh, des patrons Kabyles se retrouvent dans les geôles de ce régime, et sans parler de leurs pions qui n’arrêtent pas de nous insulter de tous les noms.

Mokrane NEDDAF (Source kabyle.com)

Tag(s) : #info direct
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :