Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Chanson : L’un sera en concert les 26 et 27 décembre à Tizi-Ouzou, l’autre édite un nouvel album le 22 du même mois

 

Les amoureux de la belle poésie kabyle auront droit à une bonne "bouffée" artistique en cette fin d'année 2014 avec les retours annoncés des anciens : Farid Ferragui en concert les 26 et 27 décembre à Tizi-Ouzou et Zedek Mouloud qui met un nouvel album sur le marché le 22 de ce même mois.

 

Que du plaisir! Pour nombre de fans, nostalgiques de la bonne parole et des airs acoustiques, les deux événements tombent certainement à point nommé pour combler, même petitement, le grand vide ambiant qui caractérise la situation de la musique à texte qui a pris un recul significatif avec l'invasion de la boite à rythme, le spécial fête saisonnier et la chanson sandwich. Au bonheur donc de ceux qui l'aiment, Farid Ferragui revient à l'affiche, à la maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou, pour deux concerts de fin d'année, les 26 et 27 décembre prochains. Une année après, jour pour jour! «C'est pour moi une tradition que j'ai envie de perpétuer. Je l'ai fait en 2013 et ça a eu un bel écho, donc on refait les retrouvailles pour revivre l'immense plaisir de ce partage qui n'a pas d'égal pour un artiste». Farid Ferragui commente ainsi ses deux prochains rendez-vous. Il n'est pas trop bavard, il parle peu mais son message passe large. Il n'est pas trop prolifique en production, mais il a cette magie de compter des fans multi-générations. Son répertoire paraît alors comme un véritable cursus scolaire, de la vie, dont se sont nourries des souches d'amoureux de l'art.

 

 On voit déjà d'ici la salle pleine à craquer pour lui, comme d'habitude du reste, à chaque fois qu'il a eu à se produire à Tizi-Ouzou ou ailleurs... Le succès est comme un éternel recommencement pour lui. Ca ne l’a jamais changé pour autant. Farid est toujours resté fidèle à sa simplicité comme à son ensemble traditionnel passe partout ’’Jean - Stan Smith’’. Mais aussi à son style de chant unique en son genre. Petit scoop pour les fans, il prévoit un nouvel album pour mars 2015. «Le printemps ne me laisse jamais indifférent, et j'aime bien lui associer mes événements. C'est comme ça». Pour ceux qui connaissent Farid, cela ne devrait pas les surprendre. Bien au contraire. C'est bien lui qui dit : «Si un jour j’étais forcé à faire du commerce pour vivre, je préférerais jardiner». Toute une leçon dans cette phrase à méditer.

 

A méditer, il le sera certainement aussi, le nouvel album de Zedek Mouloud dont la sortie est prévue pour le 22 du mois en cours. A commencer par le nom de cette boite d'édition qui le produit : Edition "Tamara". Pour information, l'édition est sienne. Il l'aurait créée spécialement pour la sortie de cet album. Comme son nom l'indique, (en français approximatif : malgré moi), Zedek a été contraint d'agir ainsi pour ne pas brader son "nouveau-né" face aux "éditeurs grossistes". C'est malheureusement devenu chose ordinaire : L'art ne récompense pas son auteur. Heureusement qu'il y a le mérite et l'histoire... Et dans ce registre Zedek tient sa part, tout comme Farid Ferragui, Cherif Hamani (auteur d'un sublime album cette année aussi) et tant d'autres artistes qui continuent de porter haut la chanson kabyle.

 

Par : Djaffar Chilab

Tag(s) : #CULTURE

Partager cet article

Repost 0