Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

cherifa1.pngLa célèbre chanteuse Kabyle, Chrifa, n’est plus de ce monde. Elle est décédée hier soir chez elle à la ville d’Alger. La nouvelle a fait le tour de la Kabylie quelques minutes après. La tristesse a envahi la région. Chrifa, âgée de 86 ans, a lutté longtemps contre la maladie chez elle. Elle était alitée sans que personne ne se soucie d’elle.

 

De son vrai nom Ouardia Bouchemlal, elle est née le 9 janvier 1926 au village Aït Halla, localité d’Ilmayen, ; région de Bordj Bou Arreridj. Elle avait tout juste 14 ans lorsqu’elle a commencé à chanter aux débuts des années 1940. Sa voix unique et son talent artistique lui ont permis de s’imposer à la radio algérienne. Depuis elle ne s’est pas arrêté de chanter.
Abka Wala Khir Ay Akbou , Aya Zerzour ,Azwaw, Abka Wala Khir Ay Akbou , Aya Zerzour ,Azwaw, …et tant d’autres chansons Kabyles composées par Na Chrifa ont marqué toutes la génération du siècle dernier.

Ses mélodies retentissent même à ce jour en Kabylie. Les dures conditions de vie ont marqué la vie de Chrifa, à l’image de toutes les chanteuses Kabyles.


Son enterrement est prévu pour ce samedi dans son village natal d’Ilmayen à Bordj Bou Arreridj. Pour rappel, le régime de Benbella puis celui de Bouemdièe ont interdit les chansons de Chrifa à la radio et à la télévision Algérienne. Ils lui ont exigé de chanter en arabe ce que Na Chrifa a refusé bien évidemment.

 

Saïd F.

Partager cet article

Repost 0