Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Neslon MandelaNelson Mandela a eu une longue vie et ceux qui l’aimaient savaient que sa fin était proche, qu’il leur fallait accepter son départ. De son histoire, chacun retient la substantifique moelle. Dimanche est le premier jour de la semaine de deuil officiel décrété en Afrique du Sud. Le président sud-africain a appelé à prier.

Mais les mots qui s’entrechoquent d’un bout à l’autre de la planète ne seront que des mots ajoutant au tohu-bohu du monde. les mots de respect et d’admiration sont les mêmes ; ils roulent d’un continent à l’autre, dans un torrent de gratitude, dont on veut penser qu’il ne doit rien aux conventions de la diplomatie et tout à la sincérité.

Que la lutte armée contre l’apartheid conduisit en prison pour de longues années et qui, sorti des geôles, choisit le chemin ardu de la réconciliation pour écrire l’avenir de sa nation arc-en-ciel. Le plus grand hommage qui puisse lui être rendu est de reprendre le flambeau, d’avancer dans son sillage vers plus de justice et de réconciliation.

Notre temps a tellement besoin de ces hommes. Lui avait une vision que nous n'avons pas eue et a sauvé son pays de la guerre civile et des tueries et des grandes vanités chauvines. Un Mandela algérien nous aurait évité la seconde guerre civile des années 1990. Il n’était pas tombé dans les méfaits de la vengeance. Comme en Agérie où les arabisés du pouvoir se sont vengés sur tout ce qui n’était pas arabisé et musulman-terroriste. Mais malheureusement l’Algérie à eu des khorotos .

Dans son parcours de militant, Mandela a démontré une humilité et une droiture irréprochables dans les engagements et les actions au service de son peuple.

Les dirigeants africains devraient prendre exemple sur lui nous avons grandi en admirant son parcours. Sa vie a marqué tous les Africains. il a assuré un seul mandat présidentiel avant de se retirer pour garder l’estime du monde. mais qui s’est retiré pour permettre l’alternance.»

Donc à ce propos, que devrait inspirer de la carrière politique de Nelson Mandela à nos gouvernants ? Oui l’Algérie a fait de Mandela un homme de valeur, mais pourquoi ces hommes a elle les a poussé à l’exil, les a réduit à rien. Un Mandela algérien aurait imposé la dignité des deux mandats et pas plus : on ne s'impose pas à un peuple !

Lui-même avait indiqué que c’était ‘l’Armée de libération nationale (ALN) qui avait fait de lui un homme’. Nelson Mandela avait reçu une première formation militaire auprès de l’ALN avant de prendre la tête de la résistance de l’ANC contre le régime d’apartheid et avant d’être arrêté et placé en détention pendant 27 ans.

A nous de gardé vivant l'esprit de liberté et nous a conduit vers une nouvelle société. Nelson Mandela a été capable de faire de plusieurs peuples un seul peuple! Le Chef-d'œuvre de Nelson Mandela doit être fortifié et poussé en avant pour compléter l'Union indissoluble du tous les peuples opprimées.

Et les algériens ont un profond besoin de s'identifier à ce héros. Ce genre d’hommes nous rassurent en nous montrant la voie à suivre et nous réconcilient avec le monde et nous-mêmes en nous rappelant que les gens biens existent.

Et il le pense, lui qui a écrit "Être libre, ce n'est pas seulement se débarrasser de ses chaînes ; c'est vivre d'une façon qui respecte et renforce la liberté des autres." Il a fait abolir l'apartheid et instauré la démocratie dans son pays sans chercher à s'accaparer éternellement du pouvoir dans son pays, ni de violer la Constitution pour s'assurer des mandats à vie pour décrocher le prix Nobel de la paix.

Mokrane NEDDAF    (source, kabyle.com) 

Partager cet article

Repost 0