Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La statue de la reine amazigh Dihya incendiée à Baghaï (Khenchela)

Nous avons appris de sources locales que la statue de la reine Dihya (connue aussi sous le nom de Kahina) a été incendiée dans la nuit de jeudi à vendredi dans la commune de Baghaï (nord-est de la (wilaya de Khenchela)

Les habitants de Beghaï (Khenchela) ont découvert, vendredi matin, que des mains criminelles ont incendié la statue de la reine amazighe Dihya. L'acte constitue une grave atteinte à l'histoire et la mémoire de la région mais aussi de tous les Amazighs. Reine emblématique des Amazighs, fille de Thabet, le chef de la tribu des Djerawa, Dihya a été une farouche opposante aux conquêtes musulmanes.

Dans un communiqué qui nous est parvenu, le Mouvement autonomiste chawi (MAC) dénonce vigoureusement cet incendie. "Dans ce Pays Chawi qui se meurt où l’histoire et la langue ne tiennent plus qu’a un fil, une forfaiture est commise dans un lieu hautement symbolique de notre identité en portant atteinte au symbole de la résistance Chawie, observe le MAC.

Ce mouvement clandestin rappelle qu'après "les insultes de Sellal et la mascarade de Cirta capitale de la "culture arabe", notre mémoire s’est vue outragée, encore une fois chez nous, dans notre demeure."Et de constater amèrement : "Drôle de pays cette Algérie, qui met sur un piédestal l’histoire d’un colon, et jette au cachot de l’histoire la figure de la résistance la plus populaire. Il y aurait donc des bons et des mauvais colons, des bons et des mauvais impérialistes, des bons et des mauvais résistants"

A qui profite ce crime ? Qui sont ces ennemis de l'identité millénaire qui ont intérêt à voir les symboles profonds de l'histoire du pays disparaître dans des incendies ?

Yacine K (source le Matindz)

Tag(s) : #HISTOIRE

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :