Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

spectacleLe metteur en scène, Haroun Al-Kilani, a insisté dans cet entretien accordé à La Nouvelle République, en marge du Forum national des arts dramatiques de Baraki sur l'importance de l'enseignement du théâtre dans les écoles, précisant que la formation artistique est un aspect important pour l'évolution du mouvement théâtral algérien.

Il a également estimé que la question de la formation est un volet très important pour la formation d'un bon comédien. Le metteur en scène, Haroun Al-Kilani a regretté, dans ce sens à La Nouvelle République le manque flagrant d'institutions de formation pour le théâtre, tout en insistant sur la place considérable que porte l'Institut supérieur pour la formation pour le théâtre et l'audiovisuel (Ismas) pour la formation des jeunes comédiens. Il a, en outre, révélé qu'il est très important d'organiser des ateliers de formations pour dejeunes talents dans les écoles et à l'université. «Nous avons une bonne relève et cette jeunesse a besoin de formation et de soutien», a-t-il appuyé. Evoquant les qualités d'un bon comédien, notre interlocuteur a précisé qu'un bon comédien doit être un artiste complet doté d'une culture suffisante et dynamique.

 

Comme il a insisté sur les qualités physiques et psychiques d'un bon comédien. «Pour être comédien, il faut avant tout être passionné et doté d'un dynamisme incroyable… l'objectif du comédien est de transporter le spectateur dans une histoire, dans un autre univers à vrai dire», a-t-il poursuivi. Et d'ajouter : «le métier d'un comédien demande beaucoup de travail et il est amené à travailler avec de nombreuses personnes, le metteur en scène, le scénariste, le maquilleur, le chorégraphe…».

 

 Pour conclure, notre interlocuteur a affiché sa satisfaction quant au déroulement du Forum. «Cet événement est une occasion basée sur la rencontre et l'échange entre professionnels et amateurs… et aussi une occasion de rencontrer ce large public amateur du théâtre et qui soutient le théâtre», a tenu à souligner M. Al-Kilani. A propos de l’animation de l'atelier de comédie aux jeunes talents, le metteur en scène a précisé que cet atelier a pour objectif d'explorer le corps en jeu, l'espace, l'émotion, la relation entre comédiens sur un espace. Et d'ajouter : «Cet atelier a pour objectifs, également de travailler, de découvrir ou bien approfondir le jeu de comédien selon son niveau.»

Par : Mehdi Isikioune

Tag(s) : #CULTURE

Partager cet article

Repost 0